Remboursement anticipé du crédit auto

Le crédit est un prêt contracté en vue d’acquérir une voiture neuve ou d’occasion. Avec ce crédit, le souscripteur peut profiter des protections classiques. En effet, la nature du bien financé, le mode de remboursement, le montant emprunté ainsi que le taux de l’emprunt doivent apparaître dans l’offre à financer.

Quand procède-t-on à un remboursement anticipé?

clefsL’emprunteur peut solder le capital restant dû sans attendre le terme d’échéance. Lorsqu’on emprunte une somme d’argent, le débiteur s’engage à verser la mensualité durant une période déterminée, qui varie en fonction du montant. Pourtant, il est possible de solder l’emprunt sans attendre le terme du contrat. Dans ce cas, le tiers de la somme remboursée est le crédit proprement dit dont le taux est révisable. Le deuxième tiers correspond à la clôture du contrat, indispensable pour obtenir un nouveau prêt. Le dernier correspond à des ressources occasionnelles. Il est donc possible qu’après un évènement inattendu, le débiteur puisse racheter son crédit auto par anticipation. Pourtant, il faut choisir le moment opportun pour réaliser l’opération. Dans ce cas, le client réalise une économie sur la totalité des intérêts qu’il devra payer.

Le système d’amortissement progressif et le remboursement par anticipation

En principe, le crédit auto est affecté par l’amortissement progressif avec des mensualités invariables. C’est-à-dire que la part de capital à rembourser augmente chaque mois. Pourtant, les intérêts sont calculés en fonction du capital restant. C’est un système qui semble moins important mais qui représente une grande influence sur le remboursement anticipé du prêt. Lorsque le capital restant dû est inférieur à 10 000€, les banques et les organismes n’ont plus droits à demander le paiement de pénalités de remboursement anticipé. Pour un prêt à long terme, le fait de racheter le crédit à la moitié de la période de remboursement permet de profiter d’un taux plus avantageux.

Le rachat de crédit auto est également indispensable pour les personnes souhaitant changer de voiture, alors que le remboursement n’est pas encore fini. Si on s’adresse au même organisme, le créancier n’encaissera pas le taux impayé sur le prêt actuel ; pourtant, il encaissera un intérêt plus élevé sur la prochaine souscription.



Mentions légales